Journal de quête, épisode 24

Publié le par Spooky

Nous commençons avec une vue de la parade des membres de l'Alliance protectrice, une Confrérie qui a ouvert un marché d'"occasion" à Bree. C'est une bonne initiative, pour laquelle j'ai félicité le leader, Silpion.



Ces derniers temps, les quêtes de Poughkeepsie étaient quelque peu teintées de poisse.  Essentiellement constituées de raids et de quêtes bien spéciales, elle lui ont permis de mesurer ses limites.
 Avec la Confrérie de Belthil Nar, nous  préparons une sortie sur Gobelinville, accompagnés de nos amis du Plan A.




La sortie se passe plutôt bien, nous réussissons à accomplir les 2-3 dernières quêtes à faire dans cette cité gobeline.



Les ennuis arrivent plus tard. Commençons par vendredi soir, où un rendez-vous avait été pris avec les membres de la Confrérie de Bree pour faire la Faille une seconde fois.  Pas de bol, j'arrive trop tard, à cause d'une mésentente sur l'heure du rendez-vous. J'arrive toutefois, avec les amis de Belthil Nar, à monter un raid sur la Faille. C'est très dificile de trouver 12 participants, avec surtout 2 ménestrels. Hélas, arrivés devant l'entrée, nous devons renoncer car quatre d'entre nous (dont moi) sont venus sur les lieux depuis moins de 6 jours...






Nous réussissons à nous rabattre sur Bogbereth  à 10. Bogbereth, déjà rencontrée sur le jeu, est une Némésis, c'est à dire un énorme monstre du jeu. Finalement la vaincre se révèle plus facile que prévu...


Les survivants du groupe, sacrément motivés, décident de partir pour Carn Dûm, pour accomplir des instances et des quêtes dans ce coin, à proximité de l'antre de Bogbereth. Nous nous scindons en deux groupes de 5. Pendant que nos compagnons bifurquent vers Urugarth, une autre zone à instance (pas encore explorée), nous nous enfonçons dans Carn Dûm, et allons finalement assez loin...






Mais à un moment nous devons renoncer car l'organisation fut défaillante. Mes compagnons me quittent, et je décide de m'attaquer au Livre 9 des quêtes épiques. Il est à prendre auprès de Gandalf, qui devise tranquillement avec Elrond à Fondcombe. Je me mets avec Deedoli, charmante humaine d'une autre confrérie. Les ennuis commencent au cours de ce Livre. Il y a une quête où il faut rechercher une personne bien particulière, liée au parcours du joueur. J'ai donc cherché ce personnage... Près de 3h, dans la mauvaise région, jusqu'à ce que Deedoli, lassée de m'attendre, me donne un coup de main. Finir le Livre devient relativement facile, sauf qu'au chapitre 8, clôturant ce livre, je dois aller affronter Amarthiel, un personnage ayant succédé à Mordirith, un Prince-Démon au service de Sauron. Poughkeepsie a des alliés, des rôdeurs autour de lui, qui l'aident. Mais il se fait tuer trop facilement et doit retenter la quête. Il se tient à l'écart des combats, laissant les Rôdeurs faire sa fête à Amarthiel... Tellement à l'écart qu'il éveille des soldats de l'Angmar cachés dans le coin (à Annuminas, en Evendim), et se fait à nouveau tuer. Pough recommence une nouvelle fois, mais hélas ses compagnons rôdeurs ne sont plus dans l'instance. Je n'ai plus qu'à déconnecter:reconnecter et... rebelote ! Un peu gêné de faire attendre Deedoli, qui a fini sa quête depuis belle lurette, je décide de laisser tomber... Ce fut un moment très difficile, avec l'impression d'avoir perdu beaucoup de temps, et d'en avoir fait perdre encore plus à ma compagne d'infortune...






Petit intermède, avec deux vues d'Angmar, région autrefois désertique, qu'une récente et importante mise à jour du jeu a un peu "habillée".




Pour finir, quelques "bons moments" quand même, avec les photos de deux nouvelles recrues dans la Confrérie, Lueur et Zoranor.


Et pour vous dire au revoir, le clin d'oeil de Bigtorgnol.



Publié dans Jeux

Commenter cet article