Le Parlement européen

Publié le par Spooky

Tiens, en mettant de l'ordre dans mes fichiers, j'ai retrouvé cet article, qui n'a jamais été publié...



Au nord de Strasbourg, niché derrière un grand parc arboré, se trouve l’étrange nef rassemblant les élus du peuple européen. Une tour circulaire, une cour elliptique, flanquée d’un croissant de lune à l’œil attentif composent le Parlement européen. Vu de l’extérieur, c’est un étrange bâtiment, où la force se mêle à une sérénité toute alsacienne. C’est Louise Weiss, une amiénoise à la double culture franco-allemande, et doyenne du Parlement à sa création en 1979, qui a donné son nom au bâtiment central. Les députés, eux, se réunissent sous l’œil de la lune, dans une coupole imposante en bois piquetée d’étoiles scintillantes. Cet hémicycle est ceinturé (en ellipse) par des tribunes où 600 à 800 personnes peuvent suivre les débats des quelques 732 députés. Le nombre des députés est déterminé proportionnellement, en rapport avec le poids démographique de chaque pays. Ainsi, l’Allemagne est représentée par 99 parlementaires, la France par 78, et malte par 5. Une arène imposante, où sont organisées 12 sessions parlementaires par an. On accède à cette coupole par un remarquable double escalier hélicoïdal qui fait face au Conseil de l’Europe et à la Cour européenne des droits de l’Homme.


La devise de l’Union européenne est l’ »Unité dans la diversité ». Reflet de ce souci constant de rassembler les différences pour s’enrichir, le bâtiment du parlement est criblé de symbolisme. Les cercles pour l’unité (symbole également présent dans le drapeau européen, avec ses 12 étoiles), les ellipses pour la diversité, une diversité harmonieuse cependant. L’aspect de la tour est inachevé, façon d’évoquer l’histoire de l’Union, dont la construction est inachevée. Le choix de la Ville de Strasbourg comme siège du Conseil de l’Europe puis du Parlement européen n’est pas innocent : l’Alsace est le symbole de la proximité et de la fraternité franco-germanique, un symbole du désir de réconciliation des deux pays quand, en 1949, les grands artisans que furent Robert Schuman, Konrad Adenauer ou Paul-Henri Spaak ont jeté les bases de cette Union qui compte actuellement 25 nations.


Les ordres protocolaires sont constamment modifiés par de nouveaux membres au sein de l’Union. Ainsi, l’estrade où sont pris en photo les parlementaires ou les chefs d’Etat est décorée par tous les drapeaux des 25 membres, rangés par ordre alphabétique de nom, dans la langue du pays concerné ; ainsi l’Autriche est-elle classée à Osterreich, après Malte.


Les députés représentent 160 partis politiques distincts, et sont élus tous les 5 ans. Chaque député est entouré de 2 à 4 assistants. Le Parlement européen engage, depuis plusieurs années maintenant, des actions dans des domaines de grande importance : promotion des droits de l’Homme, aide humanitaire, respect de l’environnement, la promotion de l’égalité des chances (emploi, formation), la santé…


L’Europe, c’est juste après le parc.

 

Spooky.


Publié dans Divers

Commenter cet article